UN WEEK-END FRUSTRANT POUR RALPH BOSCHUNG QUI AURAIT PU OBTENIR SON PREMIER PODIUM


Ralph Boschung aurait pu signer à Monaco le premier podium de sa carrière en Championnat FIA de Formule 2 ; malheureusement, un concurrent le pousse dans le rail pendant la Manche Principale. La malchance continue dimanche lors de la Course Sprint et il abandonne suite à un problème technique.


Le pilote MP Motorsport profite des essais libres pour se familiariser de nouveau avec le tracé urbain de Monte Carlo. Il réalise ensuite le cinquième meilleur temps de son groupe qualificatif synonyme de neuvième place sur la grille de départ. Pour le troisième meeting d’affilée le jeune Suisse se qualifie dans les neuf premiers.


Ralph prend un excellent départ vendredi matin lors de la Manche Principale et remonte jusqu’à la cinquième position lors des premiers tours de course, et premier des pilotes partis en pneus Pirelli « Soft ».


Il effectue un premier relais solide et reprend la piste devant le leader du Championnat, Lando Norris, après avoir effectué son arrêt au stand obligatoire. Le Britannique va ensuite le pousser plusieurs fois avant d’essayer de doubler Ralph à l’intérieur de l’entrée du virage « Antony Noghes », mais il s’engage trop loin derrière Ralph, touche son pneu arrière droit et l’envoie dans le rail. Il abandonne immédiatement.


« Après avoir effectué un superbe départ, nous avons opté pour une stratégie différente, a expliqué le jeune pilote de 20 ans. Nous sommes rentrés tôt dans les stands et je suis ressorti derrière Sean Gelael – qui a terminé deuxième ! – et devant Norris qui m’a touché plusieurs fois avant de finalement me pousser dans le rail.


C’est vraiment dommage car nous avions un très bon rythme. Mon équipier a terminé troisième et je suis convaincu que nous aurions pu également monter sur le podium et peut-être même nous battre pour la victoire.



Samedi, Ralph pend un bon départ depuis la 16ème place sur la grille de la Course Sprint. Après seulement sept tours, il est déjà remonté dans les dix premiers.


Aux deux tiers de l’épreuve, le jeune espoir est en lice pour terminer dans les points lorsqu’un problème électrique l’oblige à abandonner.


« Je voulais absolument gagner des places dès l’extinction des feux, a ajouté Ralph Boschung. C’est exactement ce qui s’est passé et je pense que nous avions le rythme pour terminer dans les sept ou huit premiers. J’ai eu le même problème qu’à Bakou mais cette fois-ci je n’ai rien pu faire et j’ai dû m’arrêter.


Je suis extrêmement déçu mais nous avons de nouveau prouvé que nous étions performants ; plusieurs pilotes de pointe n’ont pu remonter comme nous au classement lors de cette épreuve Sprint. Il faut juste que la chance finisse pas nous sourire et j’espère que ce sera dès le prochain meeting sur le circuit du Castellet. »


La cinquième manche du Championnat FIA de Formule 2 se déroulera en France sur le Circuit du Paul Ricard, (22-24 juin).




© 2019 RALPHBOSCHUNG.COM

Photos by FIA Formula 2, Dutch Photo Agency and Pellegrini

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Twitter Icon